dimanche 9 janvier 2022

Je construis une forêt miniature avec les sapins de la bûche de Noël

Foret miniature avec sapins de bûche de Noël

 Buildy weeweek les Gars... Dans la continuité des Maquettes et terrain jdr wargame pour pas cher, le blog des Messagers galactiques à Laelith vous offre encore quelques astuces de conception.

Forêt miniature

L'Idée, c'est de régénérer des structures existantes à adapter à l'échelle des figurines pour jeu de rôle et wargame 28mm. Le plastique est donc ici autorisé puisque récupéré. Un bon petit lot de sapins de bûche de Noël – inutile de vous soumettre à une indigestion, un deal avec votre Taberge de Laelith préférée suffira... – accompagnés d'arbres Playmobil et Majorette plus grands. Ceux-ci permettent de varier les formes et volumes. Il s'agit bien d'une forêt de résineux – ambiance pine tree forest – car d'autres forêts de feuillus seront réalisées séparément sur le même principe.

Forêt d'arbres miniatures avec flocage

Deux bonnes astuces à connaître :
- Socler les Arbres sur un support aux lignes curves – ici du linoleum – selon des distances calculées... On crée ainsi un « îlot forestier » qui sera du meilleur effet sur une table de jeu oldhammer. On soclera quand même deux ou trois sapins indépendants pour faire varier les volumes et surtout associer cette forêt à un autre élément de décor éventuel, comme une colline par exemple.  
- La deuxième astuce est un secret révélé ; le flocage écolo pour pas cher... les arbres sont badigeonnés de colle à bois – colle vinylique pour les Précieux, exit les aérosols... – avant du flocage avec du Son (enveloppe protectrice du grain) à trouver chez votre fournisseur agricole habituel... Après séchage, on fait tomber le surplus ; le restant sera lui doublement collé par la première sous-couche de peinture. L'avantage est indéniable ; on « lie » ainsi les formes dans une même apparence « flocage pro ». Même si le Regardeur pointilleux identifiera dans un second temps le sapin de bûche de Noël, il restera néanmoins dans le positivisme de sa première impression...

Sapins miniatures

Et voilou après lavis et drybrushing contrastés...  Ambiance Eyvind Earle. Dans le cadre du jeu de rôle avec figurines 28mm – des Messagers galactiques à Laelith – cette forêt de conifères sera utile pour les cadres montagneux du hors-ville voire certains secteurs de la Cité. On notera la forêt miniature enneigée à gauche, tant le wargame ne saurait se passer de l'ambiance « Napoléon à Stalingrad »... 
Se pose bien sûr la question de la neige à Laelith car les puristes savent que, dans cette Cité d'altitude, il ne neige à priori jamais... C'est à mon avis une façon délibérée des Concepteurs d'avoir botté en touche l'aspect montagne... d'autant que des lieux de la Cité et du hors ville sont passablement Jungle... Pourtant ce paradoxe ne semble pas impossible ; il suffit simplement de se reporter aux Étages de végétation du Kilimandjaro ou de la Cordillère des Andes... voire aux successions saisonnières méditerranéennes... Il serait dommage de ne pas voir le Lac d'Altalith geler certains hivers pour générer des atmosphères Jérôme Bosch, Bal des Vampires, petite Marchande d'Allumettes...
Ne l'oublions pas, la Forêt reste le décor de base de l'Imagination dirigée – la fameuse « Descente » des Messagers galactiques – avec nombre de Mythes, Contes et Légendes...      


lundi 13 décembre 2021

Art créatif Maquette et Maisons pour Ville de Figurines 28 mm

Art créatif Maquettes et Figurines pour les Megas à Laelith

 Un peu de poésie dans ce monde de brutes. Petit résultat d'un buildy weekend avec restructuration de maquettes et figurines 28mm pour les Messagers galactiques à Laelith. 

Maquettes de bâtisses de ville

 Reprise de vieilles maquettes de bâtisses avec redécoupe harmonieuse à partir d'une « canne de Fibonacci » – ceci est un grand secret –, gesso et peinture acrylique qui va bien. Le blog jdr des Megas à Laelith n'hésite pas à créer des « éléments de décor » en plus de bâtisses entières. Pour donner rapidement une impression de ville, créer simplement des façades de maisons mitoyennes avec au moins deux étages... Ambiance Cinecittà voire animation polonaise vintage ; art dit créatif... 

Figurines pour le jdr des Messagers galactiques

On en a profité pour reconfigurer quelques figouzes 28mm de Wargame et Jeu de Rôle. Pour repeindre des figurines en métal, inutile de les tremper dans des produits dangereux à base de soude caustique comme peuvent vous conseiller certains tutos ! Une heure ou deux dans du white-spirit puis long frottage à la brosse à dent plutôt dure... Pour les Figurines en plastique, utiliser de l'alcool à brûler. Pour les deux méthodes, laisser tremper dans des bocaux en verre qui ferment... Au pire, eau chaude savonneuse. Rinçage, fond blanc, lavis d'encre et glacis acryliques... Ne sont-ils pas beaux les nouveaux Arrivants de la cité mythique tendance Méga 5e paradigme...  


lundi 6 décembre 2021

Mega le jdr des Messagers galactiques à Laelith ; background spécifique

Le background de Mega le jdr des Messagers galactiques à Laelith

Le concept jdr des Messagers Galactiques à Laelith a pour but de créer un background spécifique inter-univers. Un background propice à toute utilisation de figurines 28mm, de l'antique au space opera en passant par le med-fan, la cape et l'épée, le steam-punk, le pulp, le contemporain voire le post-apocalyptique... Pour ceux qui douteraient d'une telle réalisation, nous renvoyons le lecteur aux univers d'Arzak l'Arpenteur... Pour que l'évolution de cette Laelith propre aux Messagers galactiques soit crédible, nous l'associons à deux faits :
- L'ouverture de Brèches spatio-temporelles qui voient l'arrivée de flux de « Migrants ».
- L'intégration « sociale » de ces Arrivants dans la réalité laelithienne déjà complexe...
Nous distinguerons deux périodes – celles de Teaphanerys XIV et Nin 1er – ainsi que les conséquences « paysagères » apportées par ces nouvelles arrivées. 

- Des Brèches spatio-temporelles ont d'abord fait passer de premiers Migrants d'univers parallèles, période Teaphanerys XIV, qui correspondent peu ou prou aux Colons européens du XVIIe (consultez Capitaine Vaudou si vous le souhaitez…) jusqu'au XIXe siècle, période Steam-Punk. La prise de conscience d'autres univers et d'un espace intersidéral révolutionna ce monde. Immédiatement, avec l'appui des Mégas, une base galactique fut créée en orbite de la planète de Laelith comme point de passage obligé pour tous les gros vaisseaux spatiaux. Des navettes permirent des liaisons vers un Lodge situé dans la Plaine des Oliviers... Dès lors, Laelith peut s'ouvrir en plus à tout univers de SF type Space 1889, Dune, Star-Wars, Star-Trek, Empire Galactique, Fondation d'Asimov ou autre... 
Très vite le Conseil du Roi-Dieu comprit qu'en accueillant les nouveaux Arrivants, il pourrait créer des tensions locales favorables au maintien de son pouvoir. Il fut décidé de les cantonner aux tâches de nettoyage et maintenance. Les Natifs, dont les métiers furent pris, se virent offrir un Revenu minimum en compensation... Face aux premières résistances « bourgeoises » des Arrivants et de leur représentant – un certain Lincoln –, le Conseil décida alors de les scinder en deux groupes ; les Bleus et les Citrons (vêtus de jaune). Les premiers, formés psychologiquement, sont les surintendants des seconds...   

Laelith la cité sainte du jeu de rôle


- L'arrivée des « Machines » et nouvelles armes fut assez bien acceptée. Des routes carrossables, des bateaux et machines à vapeur, des avions, des zeppelins, des véhicules, des railway-trains… se mirent à relier les Provinces avec parfois des infrastructures assez lourdes type tunnels et ponts... Toutefois, l'usage des mini-navettes volantes fut réservée à l'armée, aux dignitaires et à de rares marchands... Différentes architectures et quartiers s'intégrèrent, avec plus ou moins de parcimonie, à la tradition locale. 

Welcome to a new Laelith


- Des armées spéciales furent aussi constituées par conscription pour les Arrivants ; la mortalité y est assez élevée… Pour conserver à l'univers – et au wargame de figurines – une crédibilité dans la cohabitation antique-médiévale avec le vapeur-futuriste, considérer que le monde de Laelith a, pour contenir ces paradoxes, de plus en plus de « ressauts magiques ». 
À partir d'un certain degré de métal et de technologie – au-delà des armes à poudre noire sans étui/cartouche métallique –, armes, machines et transmissions ont tendance à mal fonctionner lors de « bulles » ou flux venteux de Saghiann éthérique, imprévisibles et aléatoires... Chacun a donc tendance à conserver aussi des armes et moyens de locomotion anciens... De plus, les Arrivants sont souvent inaptes à la magie.   

Jouer des Megas à Laelith avec des Figurines 28mm

- Sous Nin Ier, les flux migratoires furent ceux issus de notre monde contemporain – du pulp années folles au post-apo d'anticipation – assez vite intégrés aux structures bleues et citrons existantes. Mais des problèmes environnementaux commencent à se poser à cause du pillage des ressources de la nature et de la pollution. Des peuples comme les Orques sauvages, les Utruz, peuplades dites primitives et Elfes des Bois, ont même réussi à s'associer pour fomenter diverses actions de sabotage . Ils tentent en outre d'intercepter certains migrants au passage pour les associer à leur cause… Malgré leur Revenu minimum, beaucoup de Natifs, qui n'ont pas d'occupation créative, sombrent eux dans une étrange langueur…
D'autres brèches permettent désormais à des Agences touristiques d'amener des Clients en « Tourisme découverte » à Laelith... Malgré une sélection initiatique serrée et le coût exorbitant d'une préparation mentale et matérielle spécifique, ils sont assez faciles à identifier sous leur déguisement. Comment réussissent-ils à franchir les brèches à leur guise dans les deux sens ? Qui organise ces passages ? La Ville a su s'adapter à cette nouvelle clientèle très exigeante malgré les rumeurs de « dragonnade symbolique »… Parfois ces Touristes peuvent croiser un Bleu ou un Citron de leur univers d'origine et font alors mine de ne pas le reconnaître… L'économie de la ville est bouleversée, les prix de l'immobiliers flambent ; certaines familles et corporations professionnelles deviennent de véritables holdings. Plus que jamais, ceux qui n'en sont pas se retrouvent soumis à la servitude et à l'usure. Cette dichotomie s'accompagne d'effets sociaux délétères et d'éléments de langages malsains.   
Le RoiDieu Nin 1er a ordonné la création de deux Conseils parallèles – le scientifique et le consultatif – sous l'égide du Grand-Maître rationnel du Temple du Nuage. Celui-ci a d'ailleurs contacté les Messagers galactiques afin d'établir de premiers rapports…

Les Arrivants contemporains à Laelith. Que font les Messagers galactiques ?

Il ne viendra pas le temps d'un #oldmega et #oldlaelith en version « Poulpe » de récits d'auteurs différents sous licence libre... Imaginez un instant les scribes à sensation Mishor Potjevleesch et Jany Descombes dépeindre la Laelith jdr des Messagers galactiques ?
C'est pourtant ce qui aurait pu vraiment dynamisé et popularisé ces univers. 
Mais non, outre les droits d'auteurs des rédacteurs successifs, les grands scribes eux-mêmes semblent devenus néo-socio-compatibles ; peu enclins à la poésie du jeu de rôle... Autant vous offrir ici les « à peu près » de ce rêve, en aide de jeu gratuite...

mardi 30 novembre 2021

Confection d'une maquette en papier mâché pour Figurines 28mm

Confection d'une Maquette en papier mache pour figurines 28mm

Nous en avions parlé ; voici venu le temps d'un exemple de confection de décor pour jouer aux Messagers galactiques à Laelith avec figurines 28mm. Ce qui change par rapport aux pléthores de tutos on line, que vous connaissez déjà, tient peut-être à une étrange alchimie : limiter les moyens au profit du sens... Certes nous verrons qu'il est bon de fignoler le job, de repeindre ses Figouzes jusque là finies à la balayette à chiotte... mais comment expliquer que des heures de peinturlures et montages savants soient parfois moins efficaces que certaines actions plus rapides ? Qu'un produit final « fonctionne » ou pas ?... C'est là un des grands secrets de l'Art – Compagnons – et je distillerai peut-être quelques astuces...    

L'île des pirates

Voici une première base « Île au Trésor » avec caverne intérieure et couronne de crénelures Krak des Chevaliers... Qu'est-ce ? La première règle est de penser « Support polyvalent » ; c'est à dire que cette base pourra resservir un grand nombre de fois pour divers décors dont les Différences seront apportées par les « accessoires » et autres décors complémentaires plus petits... Ça n'a l'air de rien mais c'est déjà l'antithèse des magnifiques dioramas du Poste de la Perle et de l'Impasse de l'Arbre de Thulé qui décrivent certes des ambiances uniques de Laelith mais figées... Cette première structure est donc un conglomérat de bois – ne pas lésiner sur le contreplaqué pour apporter du poids, de la solidité, et éviter la gondole...–, carton, carton plume (chutes récupérées et non achetées car c'est l'équivalent du polystyrène...) et début de bandage masking tape...    

Krak des Chevaliers

Vient enfin le moment magique du « papier-mâché » que même nos amis anglo-saxons n'ont pas osé traduire dans la langue de Shakespeare... Le Volume prend forme et les mamans qui affectionnent les Arts dits créatifs savent de quoi je parle... Il faut savoir travailler par tranches horaires, laisser sécher et durcir des nuits entières, rajouter des roches en écorce, et surtout apposer in fine le « Gesso idéal » (voulez-vous la recette ?) qui va venir tout « lier » et boucher les petits interstices. Retour aux Plans maquettes de Vauban ; on a rien fait de mieux depuis... 

L'île au trésor

Le deuxième lien très important est la peinture de fond ; noir, gris-anthracite, bleu-nuit, marron... Les puristes pulvérisent à coup d'aérographe et de peinture polyuréthane marron-rouge Prince August... Si vous œuvrez l'été – en extérieur –, la bombe de peintouze Bricotruc fait l'affaire mais demeure un aérosol polluant... On pourra alors opter pour des pots d'acrylique 0,5L – pinceaux lavables à l'eau – du même Bricotruc en finitions plus liquides pour les interstices... Le voilà le Gâteau au Chocolat, « notre Dame de dessous-terre » ; celle qui demeure en bas... 

Maquette pour figurines à Laelith

Finishing the holliday place to be... Rajouts de couleurs complémentaires, maçonneries jaunes et roches violettes ; toute une géologie... Un minimum de verdure et flocage ras. Soudain les sentes se distinguent, les entrées invitent à l'exploration, tout un réseau suscite déjà des scénarios :
- Caverne fortunée de Contrebandiers ou de Dragon Picsou ?
- Minen Karaz pour Nains oldhammer ?
- Maucastel à poser sur le lac d'Altalith avant l'ajout de quelques Pontons ? 
- Île maudite, repère Pulp, avec un improbable Nautilus ? 
- Structure basique de Forteresse pour une Province de Laelith ?  
- ...    

    


lundi 22 novembre 2021

Maquettes, avoir la figurine 28mm dans l'œil

Maquettes et figurines 28mm

 Parmi les astuces de jeu de rôle et de wargame, avec figurine scale 28mm, se trouve la « récupération » pour étoffer ses maquettes pour pas cher. Ce fait est d'autant plus d'actualité que nos amis anglais – champions de la figurine miniature mais ayant quitté l'Union européenne... – sont désormais taxés... Pour l'amateur de diorama et d'ambiance maquettiste en 28mm  – malgré quelques maisons spécialisées – un constat s'impose : peu ou pas de Folk Town/Sheep alors que ce thème déborde de références pour les modélistes de trains électriques... Un des grands projets de ce blog sera de savoir comment créer soi-même ses « Figurants », au lieu de chercher en vain la scénette idéale, de se ruiner en décors rococo Games Workshop, d'autant que « l'Échelle » reste un problème de taille... Mais d'abord,  quelques astuces immédiates.

Major Pépé Dick

D'une façon générale, le Blog des Messagers galactiques à Laelith s'autorise deux choses :
- L'interdiction du plastique et autre polystyrène pour construire des Maquettes...
- Le droit à déroger à la règle susdite quand on est face à ce qu'il nous faut, un Véhicule notamment...
Dès lors, la question récurrente est : quelle Échelle appliquer ? Les Fans de Bolt Action nous le disent : la Figurine miniature 28mm correspondrait à l'échelle 1/56e... Que nenni répondent d'autres, ce serait du 1/43e... On a vu des boites 1/72e se targuer de l'échelle 25mm (alors que c'est plutôt du 20mm)... Les Modèles O ferroviaires seraient du 1/43e en France mais peuvent être du 1/45e voire du 1/48e ailleurs... J'entends déjà le novice gémir ; Comment faire, Major Dick ?   

Bastion en maquette

Pas de soucis, mon Cadet ; as-tu ta Figurine Témoin dans la poche ? Et oui, le mieux est encore de quitter ton écran pour arpenter les Vide-greniers – on évitera les Brocantes... – ou le coffre à Jouets des Jumeaux de Tata Suzanne. Et là – oh miracle ! – appliquer ta Figurine témoin à n'importe quel Véhicule, Château-Fort, petit Soldat... te permettra immédiatement de savoir si tu es en présence d'une nouvelle acquisition potentielle... C'est le cas, par exemple, de ce « Bastion Playmobil » à qui un simple ajout de Casemate (à droite), des rochers en écorce, des creux au lavis, et un drybrushing rapide... donnent une crédibilité 28mm... 

Train électrique pour figurines 28mm

Ici, un Train wild-wild west à peine retouché et repeint... Avec le temps, si on oublie sa Figurine Témoin, on s'apercevra qu'on l'a parfois dans l'œil... Notons que, pour les Véhicules, l'Échelle 1/72 convient souvent et – rendons à Warhammer 40 000 ce qui est à César – on n'hésitera pas à faire des « Réductions » tant un certain aspect Pulp  doit correspondre au 28mm plutôt qu'une Échelle peu harmonieuse (l'Art est ici dans d'autres procédés de Rapports Maquette dont nous reparlerons...). 

Figurants de Laelith, la ville imaginaire

Enfin, un mot sur la trouvaille de premiers Figurants où – sur cette Photo – la seule figurine 28mm est la « Sorcière bleue » (avec son balai)... À sa gauche, un « Soldat de Plomb vieux Kinder » – trop grand, alors qu'on pourrait le croire seul comme sorti d'un Champ de Bataille scale 25mm... –  et trois « Sujets » de Galette des Rois finalement à la bonne Taille, acceptables en Courtisanes de Laelith... La Petite Fille à la Pomme est elle issue d'une collection-vente made in China « spécial Lucky Luke » ; outre l'Échelle impeccable, on a même pas besoin de la repeindre... Voilà ; c'est fini pour aujourd'hui.        

dimanche 7 novembre 2021

4 bonnes raisons pour jouer au jeu de rôle Mega 5e paradigme

Mega 5e paradigme, jeu de rôle des Messagers galactiques
Mega, le jeu de rôle des Messagers galactiques

La dernière édition de Mega 5e paradigme – 2018 – a le mérite de remettre le jeu de rôle des Messagers galactiques dans le monde de « l'édition officielle » et grand public. De plus, c'est sous la houlette d'un de ses fondateurs, Didier Guiserix. Pour les Joueurs de Méga avec Figurines, les règles de ce 5e paradigme n'ont pas à être évaluées (promis, un jour je vous ferai part de mon propre Système pour jouer des Messagers galactiques dans une Laelith de carton-pâte...). Notons que pour les rôlistes, ces règles de jeu sont très adaptées aux nouvelles générations.

Au niveau background, un des Points importants est « l'aspect écologique » avec l'interdiction des Vaisseaux triche-lumière autopropulsés. À défaut de toujours anticiper ce que pourraient être de meilleurs lendemains, la Science-fiction contemporaine du jeu de rôle décline au moins ici – par analogie – quelque tendance environnementale du moment. Enfin, pour faire court, voici 4 bonnes raisons pour tout joueur/joueuse qui aurait envie de venir/revenir dans cet univers grâce à Mega 5e paradigme :
- L'envie de jouer et ce, rapidement. Être reconnu pour sa passion ludique. Un système de création de Personnage plus rapide et plus « durable » ; du défi.
-  Un système de règles qui reste efficace et suffisamment complexe pour crédibiliser la pratique. De nombreuses nouveautés et informations qui tinteront à l'oreille des spécialistes. Acheter un jeu pour soi et sa Tribu sans obligation collective ou forum.
- Retrouver une madeleine de Proust comme un trésor oublié et les sensations qui vont avec. Retrouver un univers qui finalement n'a pas – ou peu – changé. Le livre cartonné de Mega 5 fait son poids... 
- Enfin, pour ceux qui le souhaitent, Mega 5e paradigme c'est quand même une réelle communauté avec beaucoup de chaleur humaine et d'enthousiasme. Non, un certain monde du jdr ne vous a pas oublié, ni abandonné... Oui, des passionnés peuvent vous accueillir et aider à découvrir cet univers de jeu...


         

vendredi 5 novembre 2021

À propos du jeu de rôle Mega avec Figurines

Mega le jeu de rôle des Messagers galactiques de Laelith pour jdr avec figurines 28mm

 Si, pour moi, le plaisir de jouer désormais des Messagers galactiques à Laelith passe par le jeu de rôle avec figurines 28mm, cela ne relève que d'une pratique personnelle qui vient enrichir la diversité de nos hobbies préféré. Il sera temps d'en reparler. Pour l'heure, tâchons juste de comprendre en quoi un jdr comme Méga était à son origine quasi indissociable des figurines. Nous ne reviendrons pas sur les règles et création de Personnages – souvent jugées assez complexes – car le jeu de rôle pouvait peut-être difficilement se concevoir autrement à cette époque... Le succès du jdr Mega – d'avant le 5e paradigme – était aussi dû à son système de combat, ses lancers de dés, ses aptitudes en pourcentage et localisations de dommages… à son côté Pulp très « service M » de James Bond avec catalogue d'armement, gadgets et équipement… Néanmoins, l'originalité du jeu aura été – dès le départ – « d'adoucir » cette réalité par un background qui invitait les Personnages à raisonner et à négocier avant de tirer… Si chacun pouvait rôliser son Personnage – et le MJ ses PNJ – il était toutefois convenu qu'au moment des interactions, un « support » permettait de mieux s'y retrouver dans la complexité des combats.

Jeu de rôle et wargame avec figurines

Le premier support indissociable de Mega, c'est la Carte ; c'est elle qui permet déjà de valider la « descente » du Transit, de mieux imaginer le cadre de l'action. Quand celle-ci se produit en un point de la Carte, il faut alors changer d'échelle vers quelque chose de plus concret (nous reparlerons de ce concept « Carte & Territoire »...). Dans l'absolu tout est possible et nous pourrions imaginer des montages cocasses – à la Kad & Olivier – à base de maisons de poupées, Barbie et Ken, Hulk en plastique, et autres Playmobils… Mais de telles installations restent inadaptées à une table de jeu ; le « délire » a ses limites et rien ne remplace une échelle qui – par cohabitation avec les Wargameurs et D&D – fut naturellement celle de la figurine 25/28mm. Dès lors, deux écoles existent :
- Celle à la Didier Guiserix qui utilise des figurines le plus souvent non peintes sur Velleda effaçable. Cette école part du principe qu'il faut un support le plus neutre possible pour ne pas interférer avec l'imagination de chacun. En outre, c'est rapide pour le MJ qui peut mieux se concentrer sur son scénario. Le plus souvent, ce jeu de rôle évoluera vers l'abandon pur et simple du support pour ne conserver que les dés, les feuilles de Personnages, voire quelques images à montrer.
- Celle qui prendra du temps et plaisir à fabriquer des maquettes et décor, à peindre un minimum ses figurines, afin que le support soit vraiment une base importante pour l'ambiance et le déroulement du jeu. Cette voie mènera nombre de rôlistes au Wargame 28mm, notamment après l'engouement de Warhammer battle first edition...
De toute façon, rien n'empêchait d'avoir des pratiques multiples entre jeu de rôle « pur » d'un côté et Wargame/Jeu de Figurines de l'autre. Et pourtant… la particularité d'une forme originelle de jeu comme Mega était bien de mélanger les deux genres… Sans rentrer dans un faux historique sur l'origine du jeu de rôle issu de la « caisse de sable » de quelque mess d'officiers, le « spectacle » de Miniatures dans lequel des figurines aident à l'interaction imaginaire a quelque chose de fascinant. Des plans-maquettes de Vauban aux dioramas de trains électriques, en passant par les crèches provençales, l'œil exercé saura vite s'il est en face d'un authentique jardin « ouvrier », si ce n'est kabbaliste… La présence de Nudistes HO Preiser ou du Santon Cagaïre, accroupi derrière une murette, ne trompe pas… Quoi de mieux que le jeu de rôle des Messagers galactiques pour visiter ces parages ? Plutôt que d'essayer d'explorer ces phénomènes par quelque voie des profondeurs freudienne, juste savoir que Gaston Bachelard lui-même nous conte le plaisir des Rêveries qui « survolent » les Miniatures. Retour in illo tempore...



Cette video youtube du rôliste David – grand Messager galactique qui nous présente ici son « Char d'Artiste » – est tout à fait dans cet esprit du Mega originel « Jeu de Rôle avec Maquettes & Figurines ». Certes nous ne sommes pas dans du compagnonnage de la finition – baroque et jésuite – Warhammer 40 000… et c'est tant mieux. C'est de l'art populaire brut, singulier mais efficace… Hervé Di Rosa voudrait le même pour son Musée des Arts modestes mais, non, c'est secret. Cela ne « fonctionne » que dans le cadre d'un procédé « Éducation populaire et ludique »… C'est enfin le concept du pas fait/mal fait de Robert Filliou réalisé ; l'Art, c'est ce qui rend la Vie plus intéressante que l'Art. C'est plus de la Décroissance Pauperes de Lugdunum que du financement participatif pour Vendeurs de Goodies.